Tollé mondial déclenché par les propos insultants de Donald Trumps à l’endroit de l’Afrique et d’Haïti

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les propos choquants, offensants, humiliants, insultants, deshumanisants, tenus par le président Américain Donald Trump à l’endroit des pays d’Afrique et d’Haïti ont déclenché un tollé mondial. Le Regroupement des poètes haïtiens engagés exige « rétractation et excuses »

En effet, lors d’une réunion avec des parlementaires, le président Américain a traité Haiti et des nations africaines, de pays de merde. Cette déclaration raciste et vulgaire est d’autant plus condamnable qu’elle coïncide avec la commémoration  du séisme du 12 janvier 2010 qui a fait plus de 300 mille morts en Haïti. Ce qui devait être une journée de souvenir en Haïti  s’est transformée en une journée de cauchemar.

La colère des pays Africains s’illustre sur les réseaux sociaux, et par des gestes diplomatiques. Les 54 ambassadeurs du groupe Africain à l’ONU, dans un communiqué conjoint datant du 12janvier, ont exigé du président Donald Trump, rétractation et excuses. Ils ont exprimé leur solidarité à Haïti et les autres  pays  qui ont été dénigrés.

Le Sénégal a convoqué l’ambassadeur Américain. Le président Macky Sall en personne a réagi sur Twitter. Il se dit choqué et condamne vigoureusement les propos de Donald Trump  : « L’Afrique et la race noire méritent le respect et la considération de tous… »

Du côté du gouvernement Haïtien, un communiqué émanant du chancelier et des interventions de l’ambassadeur d’Haïti à washington, Paul Altidor sur les grandes chaînes Américaines ont aussi condamné cette déclaration irresponsable et répréhensible.

Des déluges de condamnations émanant aussi du peuple Américain ont été accueillis avec soulagement. A la question du Président Trump, ” Pourquoi devrait-on accepter plus d’immigrants de ces pays  ” de merde “, la ré eponse du chroniqueur Américain fut de taille : tout simplement, parce que de la fondation a nos jours, eux et leurs descendants nous ont donné un meilleur pays “

Pour l’histoire et pour marquer en lettres indélébiles, cette déclaration irréfléchie et irresponsable du président Américain, le Regroupement des poètes haïtiens engagés entreprendra deux (2) grandes actions: La mise en ligne d’une pétition et la compilation en bouquin, des textes engagés publiés sur sa page facebook.

Ci-dessous, une liste  non exhaustive de répliques  en provenance de l’intelligentsia haïtienne et africaine.

Michaelle Jean, Secrétaire générale de l’OIF

“It was so disturbing this morning to hear President Trump’s comments reported all over the news calling my native land and African countries shithole’ nations.  ”It is such an insult before humanity.”

Dominique Anglade, Vice-Premiere Ministre du Quebec

La fierté de mon heritage

Que des leaders politiques se permettent aujourd’hui de dénigrer de façon éhontée cette nation haïtienne ne fait que témoigner de leur ignorance face à l’apport de ce pays. De l’abolition de l’esclavage à l’émancipation des peuples noirs, de la libération de l’Amérique latine aux contributions littéraires, sociales et scientifiques, Haïti a été parmi prenante de nombreux combats qui ont marqué notre humanité.

Kémi Seba : Artiste Africain engagé

Nos pays qu’il nomme, pays de merde, sauront se souvenir de ces propos, nous qui accueillons depuis trop longtemps vos bases militaires sans sourciller. Merci de permettre aux nombreux endormis, de se réveiller.”

En signe de protestation et de mécontentement, le Regroupement des poètes haïtiens engagés annonce la mise en ligne d’une pétition et la compilation en bouquin des textes engages publies sur sa page  facebook, pour marquer en lettres indélébile cette déclaration insultante  du président américain…

Raoul Peck, Cinéaste Haitien

I am shocked, appalled and outraged by Mr Trump’s statement yesterday about my countrymen and women from Haïti. The responsibility of being the president of this great country is not a game nor a reality show. It demands basic education, basic insight, a dose of humanity and some intelligence. Mr Trump does not and cannot pass any of these grades.

Arnold Antonin, Cinéaste Haitien

La déclaration de Trump m’a fait bouillonner de colère et d’indignation. La plus grande fosse à merde du monde est la bouche de Donald Trump. Il semble que c’est le président mexicain, Vincente Fox, qui l’a dit et il a raison.
Trump misogyne, raciste, xénophobe, oublie qu’il est fils d’immigrant et marié à une immigrante. Trump oublie que, si Haïti est dans l’état où il est, c’est en grande partie à cause de la politique américaine en Haïti depuis plus de cent ans. Des bateaux américains voulaient de surcroit venir y déverser des déchets toxiques après 1986.

Edwige danticat, Ecrivaine

Today We Mourn, Tomorrow We Fight

Today, like many of my fellow Haitians and Haitian-Americans, I planned to mourn the dead. I planned to do my mourning quietly and in small doses. I planned to stay busy so I wouldn’t spend the whole day in pain. I planned to check on the children in my family who lost their father and baby brother in the catastrophic earthquake eight years ago. I planned to write notes to friends and family members who were rescued from the rubble by their neighbors… Instead, because the President of the United States, who seems determined to insult Haitians every chance he gets, has said that Haiti–along with “Africa”–is a shithole, I must also lament yet another insult to our dignity.

Pour le Regroupement des Poètes Haïtiens Engagés

Rev. Frantz Grandoit  / Serge H. Moise  / Mireille B. Lherisson  / Marie Andrée Etienne

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>